20 novembre 2021 : Belle action militante pour les 4 heures d’EPS

smart

Samedi 20 novembre, de 11 à 15H, plus d’une trentaine d’enseignant.es d’EPS, certain.es venant du fin fond de l’académie, se sont retrouvés au Parc de Cinquante à Ramonville St Agne pour revendiquer le passage à 4 heures d’EPS pour tous les élèves de la 6ème à la terminale.

Après un échauffement commun à partir d’un circuit training animé par Sarah BOUDES, secrétaire départementale de la Haute Garonne, chacune et chacun a pu s’exercer ensuite aux joies du badminton, du volley-ball ou pratiquer des activités de cirque. Familles et enfants de passage sur le site ont également pu participer à ces activités, le but étant bien évidemment de les sensibiliser à l’importance de la pratique physique (voir la vidéo).

Lors de cette journée, nous avons eu également le plaisir d’accueillir Roger FRIN, ancien secrétaire académique du SNEP-FSU, venu soutenir notre initiative.

Seul regret vis-à-vis de cette action ; l’absence des médias qui, bien qu’informés de cette journée et de ses objectifs, n’ont pas daigné se déplacer pour en rendre compte. Seule une interview sur les ondes de Sud radio (à réécouter ici) aura permis d’éviter le « zéro communication » à destination du grand public.

Cette initiative a toutefois eu le mérite d’exister et ne demande qu’à être poursuivie, développée, en espérant que le candidat qui remportera les élections présidentielles en avril 2022 aura su nous entendre et saura améliorer les horaires d’EPS dans le second degré.

%d blogueurs aiment cette page :