Les « mercredis de l’École »

Les « mercredis de l’École »  : convergence des luttes pour l’École publique !

Dans différents départements de l’académie, les syndicats d’enseignant-e-s de la FSU des écoles primaires, des collèges et des lycées (général, technologique et professionnel) associés à d’autres syndicats dénoncent l’ensemble des difficultés à prévoir dès la rentrée prochaine.


Dans le Tarn et Garonne

Les motifs sont multiples car les attaques sont nombreuses. Les actions actuelles dans les établissements démontrent l’ampleur des mobilisations : motions dans les commissions, blocage de notes, boycott d’instances, occupations d’écoles et de lycées, manifestations… Pour permettre la convergence de toutes ces luttes, les syndicats de la FSU 82 (SNEP, SNES, SNUEP et SNUipp) et la CGT Éduc’Action 82 organisent une action citoyenne : les « mercredis de l’École » !

Le 1er rendez-vous est fixé mercredi 20 février, de 17h30 à 19h, à Montauban devant la Préfecture du Tarn-et-Garonne. Les participant-e-s et les citoyen-ne-s seront interpellé-e-s pour se positionner sur les attentes liées au service public d’éducation.

Venons nombreu-ses-x démontrer notre attachement à l’École publique ! D’autres « mercredis de l’École » seront fixés très bientôt : le prochain se déroulera mercredi 13 mars.

Le SNEP est à l’initiative de cette votation citoyenne qui portera sur les effectifs et les fermetures de classes. On compte sur vous pour venir interpeler la population et faire du bruit …..!

A mercredi donc !


Dans le Tarn

Le SNEP-FSU réuni ce jeudi 14 février en bureau académique, a décidé, suite à notre enquête interne sur les modes d’action et des réponses reçues, d’organiser une action médiatique à destination de la population et des médias.

Plutôt que de faire une action simplement SNEP, il nous a paru intéressant de  proposer cette initiative action à l’ensemble des composantes enseignantes de la FSU, voire d’y associer des organisations syndicales qui sont sur les mêmes champs de revendications que nous (CGT Education, SUD). A cette heure j’apprends que le SNES s’associe à notre proposition d’action et invite ses syndiqués à nous rejoindre.

Comme nous sommes les oubliés du Grand Débat, nous proposons de réaliser une « votation citoyenne » mercredi prochain, le  20 février, à partir de 17H30 sur la place du Vigan à Albi.

L’idée est de proposer un prolongement aux actions locales des établissements sur la réforme du lycée et les insuffisances des DH. Beaucoup d’actions sont menées un peu partout (démission des PP, occupation nocturne, boycott des CA, vote contre les DHG, etc…), il est temps d’offrir l’opportunité à ceux et celles qui le souhaitent de se faire voir et entendre sur les question de l’ÉCOLE. Nous espérons aussi ainsi faire venir les médias.

Pour se faire, nous souhaitons interpeler les « passants » en leur proposant une question unique et fermée avec un bulletin OUI et un bulletin NON.

Dans un second temps, et afin de mener des actions récurrentes, puisque ceux qui ont répondu à notre enquête sont, à plus de 50%, prêts à s’engager une fois par semaine, nous pourrions renouveler cette opération (peut-être avec une autre question) le mercredi de la rentrée sur un autre lieu (à Castres par exemple).

%d blogueurs aiment cette page :