Accès à la classe exceptionnelle des profs EPS 2018

Sur la classe exceptionnelle, le vivier 1 s’épuise, car avec 20 promu-e-s supplémentaires, il ne reste plus que 12 collègues à promouvoir pour 2019 (reste à espérer que de nouveau collègues pourront intégrer ce vivier 1: les enseignants en établissements sensibles (8 ans) et les collègues du supérieur ainsi que quelques missionnés-es (unss, cpd, …)

Sur le vivier 2, 7 avis excellent sont « donnés » à 8 collègues sur plus de 180 promouvables : 4 femmes et 3 hommes. Il n’y a que 8 promotions. Ce sont donc bien les IPR qui choisissent qui doit être promu-e-s.

Si le classement proposé est discutable, il faut bien comprendre que c’est l’insuffisance de promotions qui n’est pas acceptable. D’ailleurs, les IPR, représentée par Mme Fil, reconnaissent que les obligations de promouvoir au moins autant de femmes que d’hommes ainsi que des collègues en fin de carrière sont autant d’obstacle à la promotion « au mérite ».

Le SNEP FSU continuera à proposer d’autres choix mais avec un pourcentage de moins de 5%, c’est bien au niveau national que les bagarres futures sur la classe ex se mèneront.


Déclaration de la CAPA

Declaration-CAPA-classe-exceptionnelle-2018
%d blogueurs aiment cette page :