le snep rencontre et écrit à nos députés.

Madame la députée, Messieurs les députés,

Suite à nos rencontres, et à la demande de Monsieur Jean TERLIER, député de la troisième circonscription du Tarn, je me permets de vous adresser les analyses et requêtes que formule notre organisation syndicale en matière de développement du Sport et place de l’Education Physique et Sportive dans notre système éducatif.


Vous verrez que la question des horaires de pratique est primordiale. Il me semble important de rappeler dès lors, qu’avec la réforme du bac professionnel, les élèves vont perdre une demie-heure d’EPS dans leurs cursus de 3 ans.
La réforme du baccalauréat avec l’absence d’un enseignement de spécialité autre que Danse et Arts du cirque est également un point de divergence entre notre organisation syndicale et l’orientation choisie par le ministre de l’Education Nationale.
La question des futurs programmes EPS pose également problème.
Je conviens que ces documents sont parfois longs et peuvent être fastidieux à lire, mais j’espère toutefois qu’ils vous permettront de connaitre nos arguments pour la promotion du Sport et de l’EPS et qu’ils pourront étayer votre interpellation du gouvernement et de notre ministre de l’Education Nationale sur ces sujets.
Je vous remercie par avance du soutien que vous pourrez nous apporter et suis bien entendu preneur des courriers communs ou individuels que vous adresseriez à Monsieur MACRON, à Monsieur BLANQUER et à Madame MARACINEANU.
Je reste bien entendu à votre entière disposition pour tout éclaircissement supplémentaire ou tout échange sur ces questions qui me semblent primordiales pour la santé et le bien être de notre jeunesse.
En vous souhaitant une année 2019 où paix et justice sociale auront toute leur place, je vous prie de recevoir mes cordiales et syndicales salutations.

André CASTELLAN
Secrétaire départemental du SNEP-FSU Tarn
06 15 28 40 59

%d blogueurs aiment cette page :