Comment ils nous ont volé le football

Un livre de François Ruffin et Antoine Dumini
La mondialisation racontée par le ballon
Fakir Édition, 2016


On tape dans le ballon depuis la cour de récréation.
On tape dans le ballon à la Coupe du Monde.
Que s’est-il passé entre les deux ?
C’est le même jeu, un ballon, deux équipes, quatre poteaux, et voilà que ce sport du pauvre brasse des milliards, s’exporte comme un produit, devient la vitrine triomphante, clinquante du capital. Que s’est-il passé ?
Rien, en fait. Juste que l’argent a envahi toute la société, lentement, depuis trente ans, et que le football en est le miroir grossissant.
C’est une histoire économique que ce sport nous raconte, à sa manière, des années 60 à aujourd’hui, de la libéralisation des ondes à la mondialisation des marques jusqu’aux fonds de pension.
Le ballon, comme un monde en plus petit.

%d blogueurs aiment cette page :