Avancement d’échelon

Qu’est ce que l’avancement d’échelon?

L’avancement d’échelon consiste à passer d’un échelon à un autre, dès que l’on a la durée requise dans l’échelon actuel pour atteindre l’échelon supérieur.
L’avancement d’échelon est étudié par année scolaire (1er septembre / 31 août), au niveau académique pour les profs d’EPS et CE EPS, au niveau ministériel pour les agrégés.

Combien de temps dois je attendre avant de changer d’échelon?

Le passage d’un échelon à un autre est conditionné à une ancienneté donnée.

Pour être promouvable cette année, les enseignants doivent avoir, entre le 1er septembre 2018 et le 31 août 2019, l’ancienneté dans l’échelon correspondante à la durée précisée dans les tableaux d’avancement depuis le dernier passage d’échelon ou suite à un reclassement. (voir grille d’avancement ci-dessous, la nouvelle carrière apparait surlignée en ROUGE)

deroulement_carriere_010917
Comment peut on prétendre aux réductions d’ancienneté?

Les réductions d’ancienneté concernent les professeurs d’EPS, les CE EPS et les agrégés en classe normale.
À deux moments de la carrière, aux 6e et 8e échelons de la classe normale, la durée nécessaire pour accéder à l’échelon supérieur (respectivement les 7e et 9e échelons) peut être réduite d’un an par une « bonification d’ancienneté ».
Dans toutes les autres situations, l’avancement est automatiquement déterminé par la durée unique de séjour dans l’échelon.
Cette réduction d’ancienneté est accordée à 30 % des collègues promouvables, c’est à dire atteignant au cours de l’année scolaire (du 1er septembre au 30 août) la durée de séjour minimale requise dans l’échelon détenu : 2 ans au 6e échelon, 2 ans 6 mois au 8e échelon.

Comment sont départagés les promouvables?

Les promouvables sont départagés en fonction de la « valeur professionnelle » telle qu’arrêtée par l’autorité compétente à issue de l’évaluation réalisée au cours du « rendez-vous de carrière ». les 30 % les mieux classés bénéficieront de la réduction d’ancienneté.
L’administration est tenue de respecter les équilibres femmes/hommes : la proportion femmes/hommes parmi les collègues promus doit être celle existant au sein des promouvables.

Qui attribue cette réduction d’ancienneté?

Le recteur lors de la CAPA des Professeurs d’EPS et CE EPS, le ministre lors de la CAPN des agrégés.

Qu’est ce que l’avantage Spécifique d’Ancienneté (ASA)?

Un avantage spécifique d’ancienneté est accordé aux collègues qui exercent en établissement « plan violence ». La liste de ces établissements est parue au BO n°10 du 8 mars 2001.

Qui peut en bénéficier ?

Les enseignants titulaires ou non affectés dans ces établissements de façon continue depuis au moins 3 ans. Le nouveau dispositif autorise la prise en compte des services accomplis le cas échéant dans plusieurs établissements.

A quelles conditions ?

L’avantage est accordé aux personnels titulaires et non titulaires qui auront exercé à partir du 1er janvier 2000 une période minimale d’au moins trois ans, leurs fonctions dans ces établissements.

Comment?

Les enseignants peuvent bénéficier pour l’avancement d’échelon d’une bonification d’ancienneté d’un mois pour chacune des 3 années, soit 3 mois. La bonification sera de 2 mois par année de service à partir de la 4ème année.

Quelles sont les revendications du SNEP sur l’avancement d’échelon?

-un avancement d’échelon au rythme le plus favorable pour tous.
-le raccourcissement des premiers échelons en vue de l’accès au 4e échelon dès deux ans de carrière.
-la déconnexion entre évaluation professionnelle et progression de carrière pour limiter toute évaluation subjective de la « valeur professionnelle ».

Nous te conseillons d’être très attentif à toutes ces procédures si tu es concerné et de nous renvoyer la Fiche « avancement d’échelon » si tu le souhaites.

fiche_avanc19
%d blogueurs aiment cette page :