Édito du 13 sept 2018

L’année de tous les dangers … !

Après un été fort en affaires, après un recul de la cote de popularité dans les sondages de notre président jupitérien, après un rapport sénatorial publié fin juillet pour préconiser des mesures rendant le métier d’enseignant attractif, le gouvernement va s’attacher à ouvrir de nombreux dossiers à cette rentrée 2018. Identifiés comme … [Lire l’édito]

À la Une

C’est le moment de s’inscrire aux 1ers stages SNEP de l’année.
Pour en savoir plus sur les principes de participation aux stages, voir la page dédiée.

Les 3 premiers stages programmés sont:
■ Stage PPCR en novembre (Parcours Professionnel Carrière et Rémunération) – Comprendre les nouvelles modalités d’évolution de carrière
■ Stage Mutations Inter en novembre – Comprendre le mouvement interacadémique
Stage Volley en décembre – Démarche d’enseignement du volley-ball au collège et au lycée

CAPA hors classe prof EPS 2018

Ce vendredi, les 6 représentants du SNEP-FSU n’arrivaient pas les mains dans les « poches » mais, forts de notre expérience et de notre étude très précise des documents de promotion, avec de nombreuses propositions d’améliorations.

Le secrétaire général, après écoute attentive de notre déclaration préalable, a su quelque peu nous rassurer sur plusieurs problématiques qui sont posées par le barème de cette nouvelle hors classe (dans le cadre du PPCR que le SNEP FSU a approuvé tout en sachant que les limites devront être combattues sans relâche). (suite…)

Pas touche aux CPA et aux CHSCT


Le 25 mai dernier, le gouvernement sonnait une charge contre les commissions administratives paritaires et le paritarisme. Il a présenté en effet aux organisations syndicales représentatives ni plus ni moins qu’un projet de « suppression du paritarisme » afin de faciliter une « déconcentration managériale » de la Fonction Publique. Il n’a pas caché son intention de supprimer les compétences des représentants des personnels dans les commissions administratives paritaires (suite…)

Accès à la classe exceptionnelle des profs EPS 2018

Sur la classe exceptionnelle, le vivier 1 s’épuise, car avec 20 promu-e-s supplémentaires, il ne reste plus que 12 collègues à promouvoir pour 2019 (reste à espérer que de nouveau collègues pourront intégrer ce vivier 1: les enseignants en établissements sensibles (8 ans) et les collègues du supérieur ainsi que quelques missionnés-es (unss, cpd, …)

Sur le vivier 2, 7 avis excellent sont « donnés » à 8 collègues sur plus de 180 promouvables : 4 femmes et 3 hommes. Il n’y a que 8 promotions. Ce sont donc bien les IPR qui choisissent qui doit être promu-e-s.

Si le classement proposé est discutable, il faut bien comprendre que c’est l’insuffisance de promotions qui n’est pas acceptable. D’ailleurs, les IPR, représentée par Mme Fil, reconnaissent que les obligations de promouvoir au moins autant de femmes que d’hommes ainsi que des collègues en fin de carrière sont autant d’obstacle à la promotion « au mérite ». (suite…)

Intra 2018 : postes susceptibles d’être vacants

Dernière minute : Un poste libéré au lycée Déodat de Séverac à Toulouse

Le SNEP après quelques vérifications, propose une liste des postes susceptibles d’être vacants pour ce mouvement intra 2018 (voir ci-dessous).

Avec 15 postes supplémentaires à la liste annoncée par le rectorat (en jaune), nous espérons rassurer les plus inquiets. Néanmoins, ces postes clairement identifiés par le SNEP FSU peuvent ne pas finalement passer au mouvement si le rectorat décidait d’en bloquer certains pour les Professeurs stagiaires. (suite…)

Intra 2018 : des avancées suite aux propositions du SNEP

Les dernières demandes du SNEP ont quasiment toutes été entendues. Avec 3 postes bloqués initialement pour 2 PSTG, le rectorat a finalement entendu nos arguments.

Ainsi nous nous félicitons que le dialogue social est permis de réelles avancées dans l’affectation de nos collègues sur les établissements suivants :

– Collège de BLAYE LES MINES
– Collège Pierre de Fermat à TOULOUSE
– Lycée de FONSORBES (suite…)