Note administrative

Dernière mise à jour le 5 avril 2018 :

Nous vous donnerons des précisions pour cette année dès que nous aurons la date de la CAPA ainsi que la circulaire rectorale.

NOTATION ADMINISTRATIVE DES PROFS ET CE D’EPS :
« Système d’évaluation à revoir »

Sur les contestations de notes administratives, nous faisons cette année encore le constat que dans le second degré celles-ci  sont celles que le rectorat a harmonisé directement. L’incompréhension est alors grande chez nos collègues, mais aussi chez quelques chefs d’établissements. Ils ne peuvent que constater que sortir d’un barème très contraignant n’est plus possible à ce jour. Espérer obtenir une note administrative en dehors de la grille de notation devient quasi impossible même avec l’appui circonstancié de son chef d’établissement. A quand une refonte complète de ce système d’évaluation !

Pour nos collègues du supérieur, c’est toujours la même problématique : avec une seule note sur 100, sans inspection pédagogique, il n’y a que le président de l’université qui peut leur permettre d’avancer plus rapidement dans la carrière. Toutefois, si la note dépasse de trop la note de l’année précédente, le rectorat n’hésite plus à la baisser drastiquement. Dorénavant, certains collègues du supérieur ne passeront plus systématiquement au choix ou au grand choix., ce qui était souvent le cas précédemment  Après avoir été avantagés pendant de nombreuses années, l’administration rectorale ne devrait tout de même pas les ralentir dans leur avancement de manière injuste.

Gageons qu’avec l’avancement pour toutes et tous au même rythme (nouveau PPCR), ces contestations deviendront très vite de l’histoire ancienne.

Pascal MARTIN Co-Secrétaire académique du SNEP-FSU