interdiction des déplacements UNSS à Toulouse

INTERDICTION DES DÉPLACEMENTS A TOULOUSE : Le SNEP interpelle la DASEN de Haute Garonne.
«  Suite à l’interdiction depuis 1 semaine de tous déplacements sur la ville de Toulouse, le SNEP Haute Garonne a interpellé la DASEN du 31 afin de signifier sa désapprobation sur cette interdiction. Il est insupportable de voir que l’EPS est la seule discipline empêchée. De très nombreux élèves ne peuvent plus pratiquer notre discipline sur la ville de Toulouse. Espérons être entendus pour débloquer au plus vite cette situation afin que nos élèves toulousains puissent à nouveau pratiquer normalement l’EPS »

ANNULATION DU CROSS ACADÉMIQUE

ANNULATION DU CROSS    : Le SNEP interpelle les rectrices de Toulouse et de Montpellier
« Suite à l’annulation  du cross interacadémique d’hier, le 12 décembre, le SNEP Toulouse a interpellé les 2 rectrices afin de signifier notre désaccord et pour demander une date de report. Il est en effet inadmissible qu’une telle compétition qui engage de très nombreux établissements dans 13 départements soit purement et simplement annulée sans même envisager un report. Espérons être entendus pour les élèves et pour mercredi prochain ! »

Le SNEP dépose un préavis de grève

De façon à permettre à tous les collègues, dans chaque académie, chaque département, de choisir les modalités d’action qu’il juge pertinents, le SNEP National a déposé un préavis de grève du 6 au 22 décembre 2018.

Les enseignants se mobiliseront entre autres pour dénoncer la situation faite à l’EPS dans le système éducatif, les réformes en cours en lycée et lycée professionnel dont Parcoursup.

(suite…)

Appel pour un « pays à l’arrêt »

Le Bureau académique du SNEP-FSU mardi 4 décembre 2018 a décidé que la situation était suffisamment grave pour que notre profession ainsi que le monde de l’éducation ne restent pas muets face à ce que vivent nos élèves et leurs parents.

Les syndicats de l’EN avaient alerté le 12 novembre sur la dangerosité de Parcoursup et de la réforme du lycée plus que contestée. Plus largement, c’est le devenir de l’école de plus en plus soumise aux appétits ultra libéraux qui nous révolte. (suite…)